RECHERCHER UN ARCHITECTE

en moins de 3 minutes !

Recherche avancée

Choisir un architecte ou un constructeur de maison individuelle ?

Lorsqu’on a pour projet de faire construire sa maison individuelle, il est normal de se demander à qui faut-il faire appel. Entre un constructeur et un architecte, les prestations, les contraintes et les garanties ne sont pas les mêmes. Quel est le rôle de chacun ? Il convient de connaître tous ces éléments pour décider d’opter pour une maison d'architecte ou pour une maison clés en main

Constructeur ou architecte 

Le bon déroulé d’un projet de construction de maison individuelle dépend en grande partie de la qualité des relations entre professionnels et particuliers. Il faut donc bien choisir vos interlocuteurs pour vous assurer de la réussite de votre chantier. 

En effet, selon que vous faites appel à un constructeur de maison individuelle ou à un architecte, le nombre d’interlocuteurs auxquels vous aurez à faire pourra varier.

Confier la réalisation de votre maison individuelle à un constructeur c’est faire le choix d’un interlocuteur unique. C’est lui en effet qui gère les formalités et effectue les démarches. Il s’occupe du suivi de chantier en coordonnant toutes les étapes et assure ainsi sa bonne exécution. C’est le constructeur qui choisit les professionnels qui interviennent sur le chantier. 

L’architecte conçoit les plans de votre maison, il coordonne et supervise également les différents intervenants et organise le chantier. Il est alors responsable de sa bonne exécution. Il est cependant possible de ne faire appel à un architecte que pour la conception des plans. Vous devez alors vous charger du suivi de chantier vous-même et gérer tous les intervenants. 

L’architecte est soumis à une déontologie et sa profession est encadrée par un ordre. Il est donc soumis à certaines obligations et garantit la qualité de ses prestations. Si vous décidez de faire appel à un constructeur, assurez-vous qu’il soit adhérant à la LCA-FFB,  les Constructeurs et Aménageurs de la Fédération Française du Bâtiment. Renseignez-vous également sur les entreprises avec lesquelles il travaille puisqu’une fois que vous lui aurez confié votre projet vous n’aurez pas la main mise sur le choix des intervenants. 

Maison sur-mesure ou maison standard ?

C’est principalement sur le type de construction que la différence entre constructeur et architecte se fait sentir. S’ils ont un objectif commun, à savoir optimiser à la fois votre budget et votre projet à la fois en terme d’esthétique, d’intégration dans le paysage, d’orientation, d’aménagements intérieurs et de performances énergétiques, ils n’ont cependant pas la même façon de travailler.

Avec un constructeur de maison individuelle, vous choisirez votre future maison sur catalogue. À noter qu’opter pour une maison standardisée n’exclue pas le luxe ni le haut de gamme. Cela signifie que la structure du bâti n’est pas modifiable et que vous pourrez seulement modifier l’aménagement intérieur de manière limitée et que vous aurez accès à quelques options de personnalisation qui risquent d’augmenter le coût total de votre projet. Le modèle économique des constructeurs de maison individuelle repose en effet sur la standardisation qui permet de rationaliser les coûts tout en proposant des maisons parfaitement agencées. 

L’architecte au contraire réalise des projets sur-mesure sans modèle ni plan type. Il fait le point avec vous sur vos attentes et vos exigences et vous apporte ses conseils et son expertise pour l’esthétique de la maison et la conception d’espaces de qualité. Il imagine et conçoit l’agencement des espaces en fonction des volumes, de la lumière et des matériaux. Il peut même vous accompagner dans vos choix de décoration. 

Le cadre juridique de la construction de maisons individuelles

Le cadre juridique diffère en fonction du professionnel à qui vous confiez votre projet. Lorsque vous faites appel à un constructeur de maison individuelle, vous commencez par signer le contrat de construction de maison individuelle, le CCMI. Ce contrat a été instauré en 1990 et protège les particuliers. Il inclue notamment une possibilité de rétractation et une garantie de livraison incluant une garantie de respect du prix et des délais. 

Si vous faites appel à un architecte pour votre maison individuelle, vous signez un contrat d’architecte. Cela signifie que l’architecte est l’intervenant qui coordonne les travaux. Ce contrat n’est pas encadré par le Code Civil et est donc négocié librement entre les parties. Il précise tout ce qui est sous la responsabilité de l’architecte, conception des plans, devis, appel d’offres auprès des entreprises, etc. En revanche, ce contrat ne contient pas de garantie de livraison. Il faut donc la mentionner, tout comme le délai de rétractation. 

Si vous décidez de diriger vous-même les travaux, vous signerez ce type de contrat avec chaque entreprise qui interviendra sur votre chantier. 

Assurances et construction

La garantie décennale est obligatoire pour tous les professionnels de la construction de bâtiments. Vous devez également souscrire une assurance dommage-ouvrage avant le démarrage des travaux. Elle prend en charge les travaux de réparation en cas de problèmes relevant de la garantie décennale et nuisant à la solidité de l’ouvrage. Cette assurance est comprise dans les honoraires du constructeur dans le cadre du CCMI. En revanche, avec un architecte vous devrez la payer en plus. Il faut alors compter entre 3000 et 5000 € supplémentaires. Pour être couvert par la responsabilité civile et décennale, votre architecte doit réaliser une étude de sol. Soyez vigilant mais rassurez-vous, sans ces assurances, il ne peut pas exercer son métier légalement. 

Le prix d’un architecte et d’un constructeur

La grande différence entre un constructeur et un architecte est qu’avec le premier, vous signez un devis ferme et le prix de votre maison individuelle est définitif, tandis qu’avec un architecte, vous n’aurez qu’une estimation du coût de votre maison. Vous ne signez pas un devis mais un contrat d’honoraires. Les aléas du chantier sont à votre charge. 

Un constructeur de maison individuelle propose un excellent rapport qualité/prix grâce à la standardisation. Il faut compter en moyenne 1000 à 1500 €/m², tandis qu’un architecte coûte environ 2000 €/m². L’architecte est en réalité rémunéré par une commission de 10 % du prix total de la construction. Enfin, avec un architecte vous payez au fur et à mesure, une fois que les entreprises ont effectué les travaux. Par ailleurs, une réservation de 5 % est bloquée jusqu’à la levée des réserves à la fin du chantier. 

L’accès au chantier

Lorsqu’un constructeur s’occupe d’un chantier, il en assure le suivi complet. Cependant, vous ne pouvez pas accéder au chantier comme vous le souhaitez mais seulement avec l’autorisation du constructeur. De même, vous ne pourrez pas intervenir au près des différents professionnels qui interviennent dans votre maison. Avec un architecte, vous avez les clés de votre maison et pourrez vous rendre librement sur le chantier. Si vous pouvez interagir avec les artisans, nous vous conseillons de signer un contrat en « mission complète » pour que votre architecte assure le suivi du chantier. 

Vous avez désormais tous les éléments pour faire votre choix et décider à qui confier la construction de votre maison. 

Articles similaires



Vous êtes Architecte ?

et vous souhaitez être référencé sur notre site ?

Contactez-nous !