RECHERCHER UN ARCHITECTE

en moins de 3 minutes !

Recherche avancée

Rencontre avec Florence AYMARD de l'agence ARCHICREO

 

Quelle formation avez-vous suivie pour devenir architecte ?

 

J’ai étudié à l’École Nationale Supérieure d'Architecture de Saint-Étienne (ENSASE).

 

Quel a été votre parcours professionnel pour arriver à votre métier aujourd’hui ?

 

Un parcours classique : j’ai d’abord travaillé en tant qu'architecte/dessinatrice au sein d'une agence d'architecture, puis j'ai évolué vers un poste d'assistante d'architecte, puis vers un poste d'architecte chef de projet. Enfin, j'ai repris l'entreprise dans laquelle j'ai évolué suite au départ en retraite de mon prédécesseur.

 

Pourquoi avoir choisi ce métier, qu’est-ce qui fait que vous aimez votre métier ?

 

La variété des domaines rencontrés : l'architecture et les espaces bien évidemment. Cependant, en fonction des projets, cela peut être très technique, ou bien plus axé sur la décoration et les ambiances intérieures, ou encore, nous pouvons être amenés à porter une réflexion plus globale, à l'échelle d'un quartier.  

Mais aussi la richesse des échanges humains : nous rencontrons des dizaines voire des centaines de personnes, à des postes différents, avec des rôles et des métiers différents, de l'ouvrier du bâtiment au grand responsable politique. C'est un métier de collaboration, d'échange et de synthèse dans lequel on ne peut pas s'ennuyer !  

 

Quelles sont les difficultés que vous rencontrez dans votre métier ?

 

Les exigences calendaires de nos clients se réduisent alors même que la conception d'un bâtiment se complexifie, en raison des enjeux environnementaux et énergétiques, en raison de la multitude d'intervenants et spécialistes dont nous devons assurer la synthèse. Il est parfois difficile d'expliquer que les études ne sont pas du temps perdu, et qu'il est souvent aussi long que le temps d'exécution !

 

Pour vous, quel est le rôle principal d’un architecte ?

 

C'est apporter une solution réaliste et qualitative en fonction des besoins du client.  

Réaliste, car nous sommes à la croisée des spécialités et assurons la synthèse de tous les paramètres : implantation spatiale, rendu architectural, efficacité fonctionnelle, économique, technique, structurel, énergétique, acoustique, ambiance intérieur... Notre vision globale nous permet de concevoir un projet réaliste sur tous les aspects.

Qualitatif, car c'est notre métier ! Apporter une plus value sur le confort (thermique, visuel, acoustique..) et la qualité des espaces par nos compétences.  

 

À votre avis, quelle qualité ou quel talent doit-on avoir particulièrement pour exercer votre métier ?

 

Deux grandes qualités sont essentielles : 

  • Une capacité d'adaptation : il faut garder l'esprit ouvert pour envisager les différentes solutions de conception et s'adapter aux évolutions constantes de l'acte de construire 
  • Une grande capacité de synthèse pour assimiler l'ensemble des données et informations qui alimentent un projet.

 

En quoi consiste votre métier ?

 

Mon métier consiste à analyser les données initiales d'un projet (environnement, orientation, besoins du client, exigences réglementaires) pour définir les possibilités de conception et donner ensuite corps au projet. Tous les aspects techniques qui découlent lors des études doivent permettre d'appuyer l'architecture initiale. Je dois assurer la coordination de tous les intervenants pour les guider vers la concrétisation réussie du projet.

 

Qu’est-ce qui vous motive le plus dans votre métier ? 

 

L'imagination initiale et la qualité du résultat fini !

 

Pour quel projet avez-vous le plus de souvenirs ?

 

Le premier projet de restructuration lourde d'un établissement scolaire que j'ai supervisé seule, en tant qu'architecte chef de projet.  

C'était un projet long (4 ans d'étude, 2 ans 1/2 de travaux), très complexe dans la conception comme dans la réalisation. Nous devions retrouver une cohérence entre plusieurs bâtiments accolés d'un même site à savoir, une ancienne chapelle, un bâtiment typé atelier industriel avec des toitures en shed, un pavillon des années 70 ... Un site dans un espace urbain dense, des niveaux de planchers différents, des architectures totalement hétérogènes, un site occupé par des enfants, 5 phases de travaux au total, une construction mixte béton / ossature bois, la création d'un ascenseur à l'intérieur d'un bâtiment existant, un bâtiment de 2000m² à démolir....et des rentrées scolaires à tenir impérativement.  

Très dense intellectuellement, ce fut une vraie réussite dont je suis encore très fière aujourd'hui !  

 

Quelle est votre ville préférée ?

 

Wrocław en Pologne.

 

Si vous deviez construire une nouvelle maison individuelle pour vous, à quoi ressemblerait-elle ? 

 

Je ne la construirai pas, j'en réhabiliterai une existante ! En étant le plus en adéquation possible avec le respect de notre environnement. Je n'ai aucun préjugé formel, la sensation du confort intérieur prime sur le reste.

 

Où trouvez-vous votre inspiration ?

 

À force de travail et de rouleaux de calques d'études, d'attention sur l'évolution des matériaux et leur possibilités de mise en œuvre.

 

Comment définissez-vous la relation entre un architecte et son client ?

 

Cela doit être une relation de confiance, impérativement. L'échange doit être transparent dans les deux sens afin d'être sur la même longueur d'ondes. Je dois m'attacher à bien comprendre le besoin et l'envie de mon client. Quant à lui, il doit se fier à moi lorsque je l'emmène dans une direction.  

Il s'agit de SON projet, pas du mien, c'est donc toujours dans son intérêt que je travaille, mais quelques soient les conseils et avis que je donne, le client conserve la décision finale.  

 

Quelles sont vos spécialités dans votre domaine ? 

 

La restauration de patrimoine ancien et la restructuration et la réhabilitation de bâtiments existants, (public / tertiaire ou privé industriel). 

Je travaille énormément - quasi exclusivement - sur des requalifications de bâtiment.  

J'assure aussi l'économie des projets et le suivi des travaux, ce qui me permet d'avoir une compétence et une approche vraiment globale.  

 

Votre application mobile préférée en ce moment ?

 

La météo ! 

 

Un petit message que vous souhaitez envoyer à vos futurs clients ? 

 

Une opération de construction, quelle qu'elle soit, devrait toujours s'accompagner d'une démarche enthousiaste ! Soyez serein et prenez plaisir à vous projeter avec nous dans votre futur projet !

 

Contactez dès maintenant Florence Aymard et donnez vie à vos projets d’architecture !

 

 

Trouvez le meilleur architecte à Besançon et prenez rendez-vous !

Articles similaires



Vous êtes Architecte ?

et vous souhaitez être référencé sur notre site ?

Contactez-nous !