RECHERCHER UN ARCHITECTE

en moins de 3 minutes !

Recherche avancée

Les villes futuristes dans des films

Dans une multitude de films la question du futur est exposée. Ces films imaginent comment pourrait évoluer des villes déjà existantes mais ils peuvent aussi se baser sur ces villes existantes pour en imaginer de nouvelles. D’autres films imaginent de nouvelles villes basées sur une entière imagination. Voici quelques films cultes du mouvement cinématographique de l’anticipation. 

 

Metropolis

  

© elbphilarmonie

Lorsque l’on parle d’architecture au cinéma, le film Metropolis est un film incontournable. Il imagine une ville en l’an 2016 qui serait divisée en deux parties : 

  • la ville haute abrite les familles de dirigeants 

  • la ville basse qui rassemble les travailleurs qui font fonctionner la ville de Metropolis 

Pour l’époque à laquelle ce film a été diffusé (1927), c’est du jamais vu, il présente par exemple des autoroutes qui atteignent des hauteurs jamais atteintes. La population cohabite dans deux espaces biens  définis. 

 

Blade Runner 

Blade Runner, film des années 1980 imagine quant à lui la ville de Los-Angeles en 2019 sous un climat qui est presque la plupart du temps pluvieux. La quasi-totalité de la faune présente dans la ville a disparu et a été remplacée par des animaux artificiels. Les humains sont toujours présents mais ils doivent cohabiter dans la ville avec des répliquants, qui sont des androïdes fabriqués à partir du corps humain. Ce film fait parti de la catégorie Cyberpunk, de par l’omniprésence d’une luminosité faible, qui laisse place à des scènes très noires. Le mouvement Cyberpunk au cinéma met en scène des villes existantes dans un futur proche avec une société avancée. Blade Runner montre l’évolution de la ville de Los-Angeles, présentée comme sombre et sale par rapport à cette société. C’est une ville qui est devenue très futuriste avec des voitures volantes par exemple. 

 


 

Minority Report 

Le film Minority Report sorti en 2002, prend lui place dans le Washington de 2054. Le film nous présente la ville sous différentes facettes : 

  • classique comme nous la connaissons 
  • “High Tech” 
  • industrielle lors de la conception du coupé Audi 
  • pauvre et abandonnée à la fin du film


La volonté du film Minority Report est de présenter aux spectateurs différentes facettes d’une même ville et de montrer toute sa diversité. 

On peut également retrouver dans ce film une évolution des transports en communs : on peut voir des véhicules circulant sur des pistes magnétiques, comme s’ils étaient autonome. Cette perspective correspond bien à la vision High Tech de Washington. 
 

Soleil Vert 

Soleil Vert est un film sorti en 1973 qui met en scène la ville de New-York de 2022. La métropole new-yorkaise est devenue une mégalopole de 44 millions d’habitants La vie y est difficile en raison d’une canicule présente tout au long de l’année à cause de l’effet de serre. Cette canicule entraîne alors l’épuisement des ressources, la pollution, la pauvreté et la surpopulation dans la ville. Il y a différents plans séquences qui présente l’industrialisation des villes dont New-York. Ce New-York imaginé dans Soleil Vert ne répond plus aux besoins de sa population : en effet, les gens sont obligés de manger des aliments transformés présentés sous forme de tablettes. Ces tablettes s’appelle des “soleils verts”.     

© Le Mag cinéma 

Il y a également une séparation de la population : il y a des quartiers exclusivement réservés aux personnes riches, qui ont toujours les moyens de manger des aliments non transformés et des quartiers réservés aux autres.  

La surpopulation oblige les personnes à dormir dans les cages d’escaliers des immeubles new-yorkais.

Articles similaires



Vous êtes Architecte ?

et vous souhaitez être référencé sur notre site ?

Contactez-nous !